Exposition Saisons japonaises

Vernissage de l’exposition « Saisons japonaises » à Metz : Yookosoo
Une belle exposition autour de calligraphies et bols dans un bel endroit

Par la voie des arts, l’association Metz Lorraine Japon a atteint son objectif de réunir les deux cultures française et japonaise en un lieu messin, fort accueillant, la Galerie Sainte Croix des Arts.

Organisatrice de l’exposition « Saisons japonaises », l’Association Metz Lorraine Japon a invité un artiste messin Anatole Sadoschenko, qui réalise des bols à thé en grès ou raku et une artiste japonaise Hiromi Houzel de la région de Tokyo, qui crée des calligraphies japonaises numérisées.

Leurs talents sont réunis pour une première exposition conjointe à l’Atelier Galerie Sainte Croix des Arts, 2 Rue des Ecoles à Metz. Inaugurée samedi en présence d’une assistance conquise, l’exposition « Saisons japonaises » se poursuit jusqu’au 8 octobre 2006 et se visitera encore samedi et dimanche de 14 h à 19 h ainsi que vendredi de 17 h à 19 h. Le vernissage, qui eut lieu ce samedi 30 septembre 2006 sous l’égide de Mr Uezono, Consul du Japon à Strasbourg, compta au rang des invités de nombreuses personnalités dont Madame Griesbeck, député européen, Mr Jacquat, adjoint au maire de Metz, Mr Thil, adjoint au maire chargé des affaires culturelles et Mme Masson Franzile, Conseiller municipal.

Mr Michel Hommel, président de l’Association Metz Lorraine Japon prononça le discours de bienvenue et accueillit les artistes et leurs admirateurs dans la pièce d’exposition transformée en un écrin japonisant : étagères de bois présentant les bols , calligraphies japonaises aux cimaises, le tout dans une ambiance nippone.

Mr Uezono remercia le président de cette association si dynamique de participer au rapprochement des deux cultures en organisant des évènements culturels toujours aussi réussis. Félicitant les artistes pour leurs réalisations, les encourageant à poursuivre leur quête artistique, il se réjouit de constater combien la culture bi-millénaire du Pays du Soleil Levant contribue à inspirer les arts plastiques en Occident.

En effet l’exposition met en relief le lien indéniable entre les arts traditionnels japonais et les arts graphiques nouveaux issus des possibilités de création qu’offre la technologie numérique. Ainsi tradition rime avec modernité. Les bols à thé( chawan) des pièces uniques de Anatole Sadoschenko répondent aux créations numériques ( Digital Sho) de Hiromi Houzel, produites en série limitée et numérotées.

« Le mysticisme du bol »

Le bol façonné de la main de l’artiste à partir de la terre, reste le symbole de la sérénité. L’objet est simple et important en même temps. Au service du thé, au quotidien, il contribue aussi à élever l’âme humaine. Sa simplicité (sabi), sa beauté dépouillée (wabi) et sa fragilité rappellent notre propre condition et nous enseignent quelque humilité en ces temps modernes si agités. Selon Mr Thil, il nous renvoie à ces notions d’éternel et d’impermanence des choses.

L’adjoint en charge des affaires culturelles complimenta les artistes de nous faire redécouvrir les arts traditionnels anciens du Japon , mais aussi d’avoir su les adapter au goût du jour. Par le recours à la technologie numérique, Hiromi Houzel réussit à redonner de l’attrait à la calligraphie japonaise qui peut sembler un art sobre à d’aucuns. Les créations calligraphiées et numérisées se découvrent comme un carnet de vie et rendent compte de la sensibilité artistique de la jeune créatrice.

Ravi de trouver sur les hauts de la colline Sainte Croix un lieu d’expression privilégié des arts encore peu connu du public messin, Mr Thil remercia Mr Hommel d’être à l’initiative de cette manifestation qui a l’originalité d’inviter à Metz des artistes dévoués aux arts japonais. Et ceci tout en nous permettant de mieux connaître les lieux artistiques messins.

A l’issue des allocutions, les visiteurs eurent l’occasion de rencontrer Hiromi et Anatole afin d’échanger autour du verre de l’amitié offert par l’AMLJ, dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

L’ association Metz Lorraine Japon invite à visiter nombreux « Saisons japonaises » et informe que dimanche 8 octobre il sera possible de venir découvrir ou emporter quelques haïkus à l’Atelier Galerie, 2 rue des Ecoles, à Metz.

Des haikus, courts poèmes japonais de 3 vers seront mis à la disposition du public qui est invité à en prendre lecture et suivre leur présentation vers 17 h. Steeve retracera l’histoire du haiku au Japon de son origine à nos jours. Hiromi lira des haikus dans le texte japonais, puis dans leurs traductions en français. Des amuse en bouche japonais (okashi et osembé) seront dégustés après ces instants dédiés à la poésie nippone.

 

Arts Martiaux

Ryu no Torii

Pratique de l'Iaido:
art du sabre japonais
ryu no torii iaido
Pratique du Jodo:
La voie du Bâton
ryu no torii jodo


Club Karate
Shorin Ryu Metz

shorin ryu karate